Covid-19 : l’Union Européenne retire l’Algérie de sa liste de pays exemptés de restrictions de voyages

Covid-19 : l’Union Européenne retire l’Algérie de sa liste de pays exemptés de restrictions de voyages

L’Algérie n’a pas caché dimanche sa « surprise » à la suite de la décision de l’Union Européenne (UE) de la soustraire de sa liste des pays exemptés de restrictions de voyages, en raison de la flambée des cas de Covid-19.

La diplomatie algérienne « marque sa surprise devant cette procédure d’autant qu’elle est sans effet pratique, l’Algérie ayant déjà décidé de maintenir ses frontières fermées » afin de protéger ses résidents « des cas de Covid-19 importés », a déclaré le ministère algérien des Affaires étrangères par le biais d’un communiqué. Et d’ajouter que le gouvernement a engagé des « moyens et des efforts colossaux » dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Quoi qu’il en soit, le Conseil de l’UE a indiqué jeudi que cet Etat maghrébin a été enlevé de la liste des pays exemptés de restrictions de voyages. Reposant sur des critères épidémiologiques, cette liste est mise à jour toutes les deux semaines.

A l’échelle du continent noir, l’Algérie est le troisième pays le plus endeuillé par la pandémie de Covid-19, après l’Egypte et l’Afrique du Sud. Depuis quelques semaines, une recrudescence des contaminations au coronavirus est notée sur le sol algérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.