Covid-19 : L’Italie compte moins de 1.000 cas en réanimation, une première en deux mois

Covid-19 : L’Italie compte moins de 1.000 cas en réanimation, une première en deux mois

Pour la première fois en l’espace de deux mois, les soins intensifs en Italie comptent moins d’un millier de malades atteints de Covid-19.

D’après la protection civile, il y avait lundi en Italie, 999 patients souffrant de Covid-19 en réanimation, ce qui n’était plus arrivé depuis le 10 mars dernier, au lendemain du confinement national décrété par le gouvernement. Le pic du nombre de malades ayant contracté le coronavirus et admis en soins intensifs s’élevait le 3 avril dernier, à 4.068 cas.

Par ailleurs, 179 décès supplémentaires ont été déplorés en 24 heures, d’après les chiffres publiés lundi. Cet indicateur était légèrement plus faible la veille, avec 165 morts recensés. Toutefois, il est demeuré sous la barre des 200 décès pour le troisième jour successif. 

Au total, 30.739 personnes sont décédées des suites de Covid-19 sur le sol italien, pour 219.814 cas contaminés. Cela fait de l’Italie le pays le plus endeuillé en Europe par cette crise sanitaire après le Royaume-Uni (32.065 morts). 

Malgré tout, l’Italie a entamé le 4 mai dernier, un déconfinement  largement partiel. Un assouplissement plus important des mesures de distanciation sociale, caractérisé par la réouverture des musées et des magasins de détail non alimentaires, est prévu pour le 18 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.