Coronavirus : lancement d’une application de tracking en Allemagne

Coronavirus : lancement d’une application de tracking en Allemagne

L’Allemagne a lancé mardi une application de «Tracking» (surveillance intelligente) pour identifier d’éventuels cas de contamination au coronavirus sur la base du pouls, de l’activité et des habitudes de sommeil de porteurs de bracelets connectés.

Baptisée «Corona-Datenspende», cette application a été lancée mardi par le département allemand de la santé publique. Elle se basera sur les informations de santé des montres et bracelets connectés pour identifier d’éventuels cas d’infection au coronavirus et, par ricochet, offrir plus de précision sur l’évolution de cette pandémie.

Les informations recueillies seront adressées pour traitement, à l’institut de santé Robert Koch. Entre autres données, cette application va principalement collecter l’augmentation du pouls au repos, les changements des habitudes de sommeil et d’activité, en se basant sur le principe qu’une forte température ou un sommeil perturbé pourrait refléter une infection au coronavirus. 

L’institut Robert Koch a certifié que les informations seront transmises de manière anonyme et n’auront qu’un intérêt statistique. Les résultats seront publiés sur une carte interactive en ligne. De la sorte, les responsables sanitaires disposeront d’un aperçu géographique et en temps réel de l’évolution de la pandémie dans le pays.

En France voisine, une application aux visées similaires, nommée «StopCovid» est en cours de développement. Elle se basera sur la localisation de ses utilisateurs afin qu’ils sachent s’ils ont été, oui ou non, près d’une personne infectée par le coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.