Amazon compte délocaliser une cinquantaine de postes du Luxembourg vers l’Espagne ou la Slovaquie

Amazon compte délocaliser une cinquantaine de postes du Luxembourg vers l’Espagne ou la Slovaquie

Amazon, qui dispose d’un effectif de plus de 2.000 employés sur le territoire luxembourgeois, compte délocaliser des dizaines de postes d’un département de traduction vers l’Espagne ou la Slovaquie au cours des mois à venir.

Cinquante salariés seulement sont concernés par ce déplacement et non 100, contrairement à ce qui avait été avancé dans un premier temps. Arrivés au Grand-Duché au cours de ces deux ou trois dernières années, ils devraient à nouveau migrer pour la Slovaquie ou l’Espagne d’ici à la fin de l’an 2020. A leurs nouveaux postes à Barcelone ou Bratislava, ils jouiront de conditions salariales différentes. Amazon a précisé que ces employés ont jusqu’à l’été 2020 pour décider s’ils souhaitent quitter le Luxembourg ou y demeurer, mais à un autre poste.

Le géant américain de la livraison a poursuivi en assurant que cette annonce ne constitue en rien un signal négatif à propos de ses perspectives sur le sol luxembourgeois, où il compte environ 2 200 employés. 

Pour montrer sa bonne volonté, cette société, qui vient de déménager ses locaux au Kirchberg, a indiqué faire 489 offres d’emploi publiées sur son portail web, dont un seul emploi en temps partiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.