Rome autorise le débarquement de 80 migrants sur l’île de Lampedusa

Rome autorise le débarquement de 80 migrants sur l’île de Lampedusa

Les autorités italiennes ont autorisé dimanche le débarquement sur l’île de Lampedusa, de 80 migrants qui traversaient la mer Méditerranée à bord de trois embarcations, avant d’être secourues le même jour en matinée et la veille, par les gardes-côtes italiens.
Plus précisément, deux de ces embarcations, avec, à leur bord, 25 personnes pour chacune, avaient été interceptées samedi soir par les patrouilleurs des gardes-côtes italiens et de la capitainerie du port de Lampedusa. Dimanche matin, 30 migrants tunisiens ont été récupérés sur la plage de Cala Palme, au sud de Lampedusa où ils étaient arrivés à bord d’un canot.
Tous ces clandestins ont été admis dans un centre d’accueil et d’enregistrement (hotspot), où réside à présent une centaine de personnes, à en croire la presse locale.
Depuis quelques semaines, les arrivées de migrants sur les côtes sud de l’Italie ont bondi en raison de la météo clémente. Située au large de la Tunisie et de la Libye, l’île de Lampedusa est la principale porte d’entrée dans l’Union Européenne pour nombre de clandestins.
Ces derniers arrivent de plus en plus à bord d’embarcations plus grandes que d’ordinaire ou avec des bateaux de pêche qui les rapprochent de l’île avant de les transférer sur des embarcations plus petites, expliquent les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.