Le discours de Noël très politique du roi Philippe de Belgique

Le discours de Noël très politique du roi Philippe de Belgique

Dans un contexte «de vives tensions politiques» en Belgique, le roi Philippe a déclaré lundi dans son message de Noël faire «confiance au sens des responsabilités de nos dirigeants dans l’intérêt du pays et de la population».

A la même occasion, le souverain belge a estimé que les inégalités, la pauvreté, l’intolérance et le changement climatique étaient des sujets «qui demandent des réponses exhaustives», autant de questions qui renvoient implicitement aux protestations des derniers mois notamment le mouvement des gilets jaunes et la marche pour le climat.

Ainsi, le monarque fait écho des préoccupations du peuple et demande aux responsables politiques de s’y pencher.

De l’avis de nombre d’observateurs, c’est le message de Noël le plus politisé du roi Philippe. Des accents similaires peuvent être retrouvés dans son discours en 2015 dans la même période, juste après les attentats de Paris.

« J’ai confiance dans le fait que nous resterons unis, citoyens d’un pays ouvert, où la grande majorité des compatriotes d’origine étrangère ont saisi les chances qui leur étaient offertes et partagent notre pays. Ils sont les fils et les filles de ce pays. Ne confondons pas ceux qui dévoient leur religion avec ceux qui la pratiquent dans le respect des valeurs universelles de l’humanité», avait affirmé le roi Philippe à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.