L’Allemagne révise de nouveau à la baisse sa prévision de croissance pour 2018

L’Allemagne révise de nouveau à la baisse sa prévision de croissance pour 2018

Le gouvernement allemand a baissé mardi sa prévision de croissance de 2018 en tablant sur un taux de 1,5 à 1,6 % contre une prévision de 1,8% en octobre dernier et 2,3% en avril 2018.

«La croissance a quelque peu ralenti ces derniers mois comme c’est le cas également dans beaucoup d’autres pays », a indiqué le ministre de l’Economie, Peter Altmaier, devant l’association de la presse étrangère dans la capitale allemande, Berlin.

«Pour l’année 2018 dans son ensemble, nous aurons une croissance de l’ordre de 1,5 % à 1,6 % », a poursuivi ce responsable, espérant néanmoins une dixième année de croissance successive en 2019.

L’Allemagne, qui est la première économie à l’échelle européenne et très portée vers l’exportation, subit de plein fouet les effets des diverses guerres commerciales du moment au niveau international et aussi les conséquences d’un ralentissement économique global.

Ainsi, la demande intérieure s’est muée en relais majeur de croissance outre-Rhin à cause de coûts d’emprunt bas, d’un taux d’emploi record et de fortes revalorisations salariales.

Toutefois, la consommation privée a chuté pendant l’été et les dépenses des ménages ont ralenti la croissance dans son ensemble au troisième trimestre, une première depuis 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *