Emmanuel Macron souhaite la création d’une armée européenne pour faire face à la Russie

Emmanuel Macron souhaite la création d’une armée européenne pour faire face à la Russie

Interrogé hier mardi sur plusieurs sujets de politique étrangère, le président français Emmanuel Macron a réitéré hier mardi sur Europe 1, son souhait de voir créer une «vraie armée européenne», notamment pour faire face au désengagement américain dans la défense de l’Europe à un moment où la Russie se fait de plus en plus menaçante.

Un Fonds européen de défense doit être mis en place en 2019 pour développer les capacités militaires des Etats membres de l’Union européenne et promouvoir l’indépendance stratégique de l’UE, mais Emmanuel Macron souhaite voir les Européens aller plus loin.

Hormis la résistance de plusieurs Etats membres, les étapes à réaliser pour concrétiser l’armée voulue par Emmanuel Macron sont nombreuses. Cette armée européenne pourrait fonctionner sur le modèle de l’Otan qui est capable d’envoyer en opérations extérieures à l’étranger, des soldats de différents pays, mais il lui faudrait encore une sorte d’état-major commun pour la commander.

Mais la question la plus épineuse à régler devrait être celle des moyens, les investissements à la défense devant être dans ce cas, forcément augmentés alors que plusieurs pays européens rechignent déjà à atteindre les 2% de Produit Intérieur Brut, objectif fixé par l’Otan dès 2006.

Plusieurs experts estiment que les Européens se doivent de réagir alors que le président américain Donald Trump s’est désengagé en octobre d’un traité de désarmement nucléaire signé avec la Russie dans les années 1980.

D’autant plus que la Russie pourrait ne pas être la seule contre laquelle l’Europe chercherait à se prémunir à un moment où les relations avec les Etats-Unis ne sont plus au beau fixe et que la Chine ne cesse de gagner en puissance au plan militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.