Immigration : l’Espagne dépasse l’Italie en nombre d’arrivées par mer

Immigration : l’Espagne dépasse l’Italie en nombre d’arrivées par mer

Selon les dernières statistiques de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), l’Espagne est passée devant l’Italie en termes d’arrivées de migrants clandestins par la voie maritime.

Depuis début 2018, 50.872 migrants ont atteint l’Europe après avoir traversé la Méditerranée, précise l’OIM, expliquant que c’est quasiment la moitié du total de l’an dernier à la même période. Cette baisse est la plus importante en Italie.

Rappelons qu’en mi-juillet 2017, 93.237 migrants avaient gagné les côtes italiennes, contre 17.827 cette année. Ce recul est dû, entre autres, à un accord conclu par les autorités italiennes avec les gardes-côtes libyens depuis mi-juillet 2017 ce ui a réduit drastiquement les départs des clandestins des côtes libyennes vers l’Italie.

Le nombre de clandestins décédés en mer a fortement baissé. Alors que 2.381 migrants avaient trouvé la mort au cours du premier semestre 2017, 1.443 personnes se sont éteintes en mer lors des six premiers mois de cette année. Cela est dû à la multiplication des patrouilles, qui dissuadent les migrants, et au combat contre les réseaux de passeurs.

En revanche, ces dernières semaines, le nombre d’arrivées en Espagne a sensiblement augmenté, avec 9.866 migrants enregistrés depuis juin. A titre comparatif, l’Italie n’a enregistré que 3.147 arrivées en juin.

Depuis le week-end dernier, «l’Espagne est devenue la route la plus active pour les migrants africains … vers l’Europe», a indiqué Joël Millman, un porte-parole de l’OIM, précisant que 18.016 clandestins sont arrivés par mer dans ce pays depuis le début de l’année, contre 17.827 en Italie et 14.678 en Grèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.