Le FMI apporte un nouvel appui financier à l’Egypte

Le FMI apporte un nouvel appui financier à l’Egypte

Le Fonds Monétaire International (FMI) a débloqué une nouvelle tranche de deux milliards de dollars du prêt de 12 milliards de dollars qu’il avait approuvé en novembre 2016 au profit de l’Egypte.

L’institution de Bretton Woods et le gouvernement égyptien se sont entendus sur les clauses de ce nouvel accord la semaine dernière à l’issue d’une visite de travail de deux semaines d’une délégation du FMI au pays des pharaons.

Cet appui financier entre dans le cadre d’un programme d’aide du FMI visant à relancer l’économie de l’Egypte grâce à un prêt global de 12 milliards de dollars.

Avec cette nouvelle tranche le FMI aura décaissé à l’Egypte, la somme de 8 milliards de dollars et c’est au comité de direction du Fonds que revient la décision de débloquer la nouvelle tranche du prêt.

Il sied de signaler que le gouvernement égyptien a consenti d’importantes réformes au regard du volume des aides du FMI et des contraintes y assorties.

Ainsi, le taux de change de la livre égyptienne a été libéralisé, les subventions à l’énergie et à certains autres produits non prioritaires, ont été revues à la baisse et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) a été instaurée.

L’équipe du FMI en charge du troisième examen de la réforme économique s’est rendu compte des efforts de réformes fournis par Le Caire et a constaté une croissance économique prometteuse avec des réserves de changes qui, ces derniers mois, ont atteint un niveau record.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.