Egypte : Un leader de l’opposition jeté en prison

Egypte : Un leader de l’opposition jeté en prison

Le procureur de la sécurité d’Etat en Egypte a ordonné jeudi la détention pendant 15 jours de l’opposant Abdel Moneim Aboul Foutouh, arrêté la veille par les forces de l’ordre, rapportent certaines sources judiciaires et  sécuritaires.

Dans un communiqué publié jeudi, le ministère égyptien de l’Intérieur a accusé ce dirigeant de l’opposition, célèbre notamment pour ses critiques envers le pouvoir, d’entretenir des liens avec des membres de la confrérie des Frères musulmans en exil afin de «semer le trouble et l’instabilité» en Egypte.

Le ministère égyptien de l’Intérieur a également affirmé que «la branche armée» des Frères musulmans veut « provoquer une situation de chaos qui leur permettra de revenir sur le devant de la scène politique».

En effet, Abdel Moneim Aboul Foutouh qui fait partie de la confrérie des Frères musulmans, avait toutefois, appuyé le mouvement réclamant la démission de l’ex-président conservateur Mohamed Morsi. Celui-ci a finalement été destitué en juillet 2013 par l’armée alors dirigée par l’actuel chef de l’Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi.

Aujourd’hui, Al-Sissi est le seul candidat de poids à l’élection présidentielle de mars prochain.

Il est à noter que la confrérie des Frères musulmans est considérée depuis 2013, par les autorités du Caire, comme organisation terroriste et ses militants ont été arrêtés et jugés en masse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.