La Côte d’Ivoire rapatrie 155 migrants de la Libye

La Côte d’Ivoire rapatrie 155 migrants de la Libye

Les autorités ivoiriennes ont rapatrié lundi dernier, 155 de leurs migrants de la Libye, peu après l’éclatement du scandale de la vente aux enchères de migrants réduits en esclaves dans ce pays maghrébin.

En collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur (MIAIE) a indiqué que ces migrants qui étaient en situation administrative irrégulière en Libye, ont pu rentrer à Abidjan lundi dernier.

Ce rapatriement entre dans le cadre de l’initiative Union Européenne – OIM pour la protection et la réintégration des migrants. De plus, cette opération est à inscrire dans le sillage de la décision du Conseil des Ministres ivoiriens du 16 novembre dernier, qui avait pour but de faciliter le rapatriement par vagues successives, des migrants ivoiriens en situation d’extrême détresse et de vulnérabilité et ne disposant d’aucune ressource.

Ainsi, une première vague composée de migrants irréguliers les plus vulnérables a été rapatriée en premier lieu. Il est à noter que l’ambassade de la Côte d’Ivoire en Libye et des partenaires internationaux ont soutenu cette opération. Ces ressortissants ivoiriens bénéficieront d’un logement d’urgence pour quelques jours en cas de besoin et d’un soutien financier symbolique.

A en croire l’OIM, 7.049 Ivoiriens ont été identifiés sur un total de 423.394 migrants coincés en Libye, à la date du 31 octobre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.