Le roi du Maroc en tournée dans le Golfe arabe

Le roi du Maroc en tournée dans le Golfe arabe

Le Roi du Maroc Mohammed VI est arrivé mardi matin, à Abu Dhabi, pour une visite d’amitié et de travail aux Emirats arabes unis, première étape d’une tournée dans la région, où sévit une crise qui oppose le Qatar à l’Arabie saoudite et ses alliés.

Dans la soirée de ce mercredi, le Roi Mohammed VI assistera à la cérémonie d’inauguration du musée Louvre Abu Dhabi, qui se déroulera également en présence du président français Emmanuel Macron.

au Qatar. Hormis Abu Dhabi et Doha, la capitale du Qatar, où le souverain chérifien est attendu dimanche prochain, aucune autre étape n’a pour l’heure été mentionnée pour cette nouvelle tournée royale d’au moins six jours dans le Golfe.

Cette visite du souverain du Maroc intervient sur fond de crise régionale, après la rupture en juin par l’Arabie saoudite et ses alliés des relations diplomatiques avec le Qatar. Les premiers accusent en effet, les Qataris de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l’Iran, grand rival du voisin saoudien sunnite.

Le Maroc entretient des liens étroits et stratégiques avec tous les pays arabes du Golfe, le royaume chérifien ayant même été invité en 2011 à rejoindre le CCG (Conseil de coopération du Golfe), qui réunit l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar.

A défaut de cette adhésion, le Maroc avait signé la même année, un «partenariat stratégique» avec les pays du CCG et qui prévoit le financement de projets de développement à hauteur de cinq milliards de dollars.

Dans ce contexte, le Maroc qui a déjà offerts ses bons offices dans la crise qui secoue actuellement les monarchies du Golfe, a adopté jusqu’à présent, une position de prudente neutralité à la faveur d’un rapprochement et d’un partenariat stratégique avec l’ensemble des pays membres du CCG, y compris le Qatar qui est mis en quarantaine depuis juin dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.