Allemagne : Schäuble se retire des Finances

Allemagne : Schäuble se retire des Finances

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, va très prochainement prendre la tête de la Chambre des députés.

Wolfgang Schäuble, 75 ans, a déclaré mercredi être disposé à accepter les propositions de sa famille politique, qui le pousse à prendre la présidence de la Chambre des députés après avoir été l’argentier du gouvernement allemand pendant huit ans. L’intéressé semblait pourtant désirer à garder son poste.

Toutefois, son départ de l’Exécutif constitue une occasion pour la chancelière Angela Merkel, contrainte d’envisager une coalition tripartite entre les conservateurs de la CDU –CSU, les libéraux du FDP et les Verts (Grünen). Dans ce schéma, le FDP pourrait rafler le ministère des Finances, conformément à son souhait.

Cette coalition est la seule capable de tenir tête à Alternative für Deutschland (AfD), qui, avec un score de 12,6 % aux élections législatives, a fait une entrée fracassante au Parlement. Ce parti dispose à présent de 94 sièges au Bundestag, ce qui en fait la troisième force politique du pays.

Avec 32,9 % des suffrages exprimés, les conservateurs ont fait nettement mieux mais pas assez pour gouverner sans partage. Par ailleurs, la famille politique d’Angela Merkel a enregistré son pire score depuis 1949 (31%).

Le retrait annoncé de Wolfgang Schäuble n’est pas passé inaperçu au niveau européen, tant cette personnalité politique incarnait l’orthodoxie et l’intransigeance de l’Allemagne en matière de finances publiques. A titre d’exemple, ce responsable avait soutenu une sortie de la Grèce de la zone euro au plus fort de la crise de financement que connaissait ce pays en 2015. Au final, Mme Merkel avait choisi de ne pas suivre son argentier sur ce terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.