L’Italie, leader des investisseurs européens en Afrique

L’Italie, leader des investisseurs européens en Afrique

L’Italie a été classée en tête des pays européens ayant opéré le plus d’investissements sur le continent africain durant les années 2015 et 2016, précise un dernier rapport de l’OCDE.

Au niveau mondial, c’est la Chine qui a effectué le plus d’investissements en Afrique au cours de la même période, et qui ont atteint un total de 38,4 milliards de dollars. Cette puissance est suivie des Emirats Arabes Unis (14,9 milliards de dollars) et des Etats-Unis (10,4 milliards de dollars).

L’OCDE a estimé que l’Italie doit sa place principalement à sa compagnie pétrolière, ENI, qui concentre 70 % de tous les investissements italiens sur le continent noir. Pour information, cette multinationale s’est installée au Mozambique après la découverte d’importantes réserves de gaz naturel dans ce pays.

Par ailleurs, ENI est active sur le sol égyptien avec l’exploitation de l’immense champ gazier méditerranéen de Zohr, récemment découvert. En dehors du gaz, les géants italiens de l’agroalimentaire, Ferrero (Nutella, Kinder), et du BTP, Salini Impregilo, évoluent convenablement sur le marché africain.

Dans le but de stimuler cette bonne dynamique africaine, le gouvernement italien a mis sur pied cette année un fonds d’investissement dénommé «Africa Act», doté d’un budget initial de 200 millions d’euros. Cette initiative vise à réunir 10 à 20 fois plus de capitaux pour propulser les sociétés italiennes, dont les PME, sur le sol africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.