Sauvetage de 300 migrants au large de la Libye

Sauvetage de 300 migrants au large de la Libye

Plus de 300 migrants ont été secourus au cours de la journée du mardi par les gardes-côtes libyens, au large des côtes de la capitale, Tripoli et de Sabratha.

«Les gardes-côtes ont secouru aujourd’hui (mardi) 140 migrants clandestins à l’ouest de Tripoli et un autre groupe de 164 migrants au large de Sabratha, dont sept femmes et six enfants», a confié aux médias un porte-parole de la marine libyenne. Certains de ces migrants clandestins provenaient d’Afrique noire tandis que d’autres étaient originaires de pays maghrébins, dont le Maroc, la Tunisie et l’Egypte, a ajouté la même source.

Au cours de la même journée, un groupe de 75 migrants nigérians a été rapatrié depuis la Libye en collaboration avec l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Cette initiative vise à donner une possibilité de sortie à des migrants bloqués dans le territoire libyen sans avoir les moyens de le quitter.

Par ailleurs, le président français Emmanuel Macron a organisé lundi dernier un mini-sommet afro-européen sur la thématique migratoire. Cette rencontre a vu la participation de la chancelière allemande Angela Merkel, les chefs de gouvernements italien et espagnol Paolo Gentiloni et Mariano Rajoy, la cheffe de la diplomatie européenne Frederica Mogherini, des présidents nigérien et tchadien, Mahamadou Issoufou et Idriss Deby, et du Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj.

Ces Etats ont adopté une nouvelle feuille de route ayant pour but notamment de renforcer l’appui aux pays africains de transi et les soutenir dans la lutte contre les trafics de migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.