Intensification des feux de forêts au Portugal

Intensification des feux de forêts au Portugal

Attisés par des températures caniculaires et des bourrasques de vent, les violents incendies de forêt qui font rage depuis dimanche au Portugal ont pris de l’ampleur dans la soirée de mardi.

Une vingtaine de villages encerclés par les flammes ont ainsi dus être évacués par les services de secours.

Dans la commune de Maçao, dans le centre du pays, le maire de la ville Vasco Estrela a annoncé que 200 habitants ont été évacués de villages en péril et que «plusieurs maisons ont été brûlés».

Non loin de là, des pompiers portugais, avec le soutien de leurs collègues venus d’Espagne, appuyés par des Canadair, faisaient face à d’énormes colonnes de la fumée noire qui s’élevaient au-dessus du village de Freixoeiro. Menacée sur deux fronts, la bourgade de Vila Velha de Rodao a été évacuée.

Environ 500 personnes ont dû abandonner leurs maisons dans la ville de Setubal, dans le sud du pays, alors qu’un hôtel 4 étoiles et une centaine d’autres immeubles ont été évacués. Au total, près de 3.300 pompiers ont été déployés pour tenter de freiner la progression des flammes.

Ces nouveaux et violents incendies de forêts interviennent plus d’un mois après l’immense incendie qui avait fait 64 morts dans le centre du pays.

Le commandant de la protection civile, Rui Esteves a annoncé que, depuis le début de l’année, les incendies de forêt ont déjà consumé plus de 75.000 hectares de forêts au Portugal, soit la surface la plus importante enregistrée ces dix dernières années. Entre le 1er janvier et le 24 juillet, près de 7.800 feux de forêt ont éclatés et 64 incendiaires présumés ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.