Algérie : vers le lancement d’un mégaprojet dans le solaire

Algérie : vers le lancement d’un mégaprojet dans le solaire

Le ministère algérien de l’Energie prévoit de lancer l’appel d’offres concernant le mégaprojet solaire photovoltaïque de 4.025 MW dès la fin de ce mois, a annoncé vendredi dernier à Washington, Mohamed Arkab, le patron de la Compagnie de l’Engineering, de l’Electricité et du Gaz (CEEG).

Le PDG de la CEEG s’exprimait en marge du forum Powering Africa Summit. Cet appel d’offres qui entre dans la politique nationale de développement des énergies renouvelables sera «lancé à la fin du mois de mars ou au début du mois d’avril», a-t-il confié à la presse.

Réparti en trois lots de 1.350 MW chacun, le projet comporte une partie énergétique et une autre industrielle. Cette initiative prévoit la construction de diverses centrales dans les hauts plateaux et le sud de l’Algérie, au fort potentiel solaire.

Plusieurs wilayas, dont Bechar, Biskra, Djelfa, El Oued, Msila et Ouargla, devraient abriter ces centrales solaires, d’après Arkab, précisant que chaque centrale aura une capacité moyenne de plus de 100 MW.

Concernant la partie industrielle du projet, la CEEG envisage de construire une ou plusieurs usines de fabrication d’équipements et composants de plaques photovoltaïques. Selon le patron de cette compagnie, le but est d’asseoir une base industrielle dans le domaine du photovoltaïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.