Environ 970 migrants secourus au large de la Libye

Environ 970 migrants secourus au large de la Libye

Près de 970 migrants ont été secourus au large de la Libye, ont annoncé jeudi, les gardes-côtes italiens, en charge de la coordination des opérations de sauvetage dans cette zone.
Sans prendre en compte des rescapés de ces opérations, l’Italie avait déjà accueilli pas moins de 13.400 migrants depuis début 2017, ce qui correspond à une augmentation de 47 % en comparaison avec l’année précédente et de 70 % par rapport à 2015.
D’après des chiffres des Nations Unies, plus de 440 migrants ont péri entre janvier et février, ou sont portés disparus en essayant de gagner l’Europe depuis la Libye.
Les clandestins sauvés jeudi avaient embarqué à bord de quatre canots pneumatiques et deux barques en bois, l’une petite et l’autre plus grande. Un navire des gardes-côtes italiens, un navire norvégien affrété dans le cadre du dispositif européen Frontex et deux navires humanitaires affrétés par les ONG Médecins Sans Frontières (MSF), Proactiva Open Arms et SOS Méditerranée ont été mis à contribution lors de ces opérations de secours.
Par ailleurs, les gardes-côtes italiens ont été sollicités à partir d’un voilier provenant de Grèce avec, à bord, 85 migrants ayant pour destination la pointe sud de l’Italie. Etant donné que cette embarcation se situait encore dans les eaux grecques, elle a été secourue par un navire maltais à proximité. Les clandestins ont été acheminés sur le port grec de Kalamata.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.