Italie : Matteo Renzi se retire de la présidence du Parti Démocrate

Italie : Matteo Renzi se retire de la présidence du Parti Démocrate

L’ex-Président du Conseil italien, Matteo Renzi a démissionné dimanche de son poste de secrétaire du Parti Démocrate (PD). Il a décidé de remettre son mandat en jeu dans le but de clarifier la ligne de cette formation politique.

Renzi n’a pas précisé quand aura lieu le futur congrès du PD, mais, selon ses alliés, le vote interne se déroulera avant la tenue des élections locales en juin prochain.

Pour rappel, Matteo Renzi avait démissionné de son poste de Président du Conseil italien après son revers lors du référendum constitutionnel du 4 décembre dernier. A l’heure actuelle, l’aile gauche de sa formation politique lui reproche d’avoir «droitisé» le PD.

A la tête du PD depuis décembre 2013, Matteo Renzi avait soutenu lundi dernier l’organisation d’un congrès extraordinaire de cette formation politique. « Je pense qu’il relève du bon sens d’accepter l’idée de la tenue d’un Congrès avant des élections nationales », avait-il déclaré lors d’une réunion de la direction du PD.

L’ex-chef du gouvernement italien a accusé dimanche ses détracteurs de faire le jeu du Mouvement 5 Etoiles de Beppe Grillo en paralysant le PD. « Le seul mot pire que schisme, c’est le mot chantage. Me demander de partir n’est pas démocratique », a jugé Renzi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.