Le chômage en France en forte baisse en septembre

Le chômage en France en forte baisse en septembre

Les chiffres publiés hier mardi en France, révèlent une chute du chômage en septembre, un recul très bien accueilli après l’inattendue forte hausse au mois d’août.
Le nombre d’inscrits à Pole emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a diminué de 1,9% en septembre, ce qui représente 66.300 chômeurs de moins. Cette baisse mensuelle est la plus forte en volume depuis 1996 et la plus forte en pourcentage depuis novembre 2000.
Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité dans l’Hexagone, a globalement diminué de 90.000 depuis le début de l’année, malgré des évolutions mensuelles contradictoires d’un mois à l’autre.
Si les résultats de septembre permettent de rendre plus crédible leur discours optimiste sur l’évolution de l’emploi, les autorités françaises ne manquent pas de souligner que la bataille contre le chômage est encore très loin d’être gagnée.
Fin septembre, l’opérateur public a recensé 3,49 millions demandeurs d’emploi en métropole, un chiffre qui passe pour la première fois depuis janvier 2015, sous la barre des 3,5 millions et qui se hisse à 3,75 millions en comptant l’Outre-mer.
Tout en saluant la tendance à l’amélioration sur le marché du travail, les experts appellent à ne pas tirer des conclusions hâtives de ces chiffres.
Le président français, François Hollande, pour qui le retournement de la courbe du chômage est le préalable indispensable à une éventuelle candidature, n’a pas manqué de saluer les chiffres publiés hier.
Fait rarissime, François Hollande a commenté ces chiffres sur Facebook, saluant un « mouvement général» de baisse du chômage, dans lequel il voit « le fruit » de sa politique, principalement l’action engagée par le gouvernement à travers le pacte de responsabilité. L’annonce de la candidature de François Hollande pour un second mandat présidentiel, est attendue pour décembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.