Libye : les forces loyalistes s’emparent du centre de commandement djihadiste à Syrte

Libye : les forces loyalistes s’emparent du centre de commandement djihadiste à Syrte

syrteLes forces gouvernementales libyennes ont pris le contrôle mercredi du centre de commandement de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) à Syrte, infligeant un nouveau coup dur au mouvement djihadiste.

Le groupe EI a conquis son fief de Syrte depuis juin 2015, mais la libération de cette ville semble imminente.

D’ailleurs, le porte-parole du centre de presse des forces du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Reda Issa, a précisé que cette libération sera annoncée dès que divers secteurs encore contrôlés par l’organisation de l’EI seront reconquis. Pour l’heure, cette structure a confirmé, par le biais d’un communiqué, la reprise du Centre de conférences de Ouagadougou, que le mouvement djihadiste utilisait comme centre de commandement. Les forces progouvernementales se sont également emparées du centre hospitalier Ibn Sina, un établissement situé à proximité. Peu avant cela, elles avaient repris le contrôle du campus universitaire voisin.

A en croire le centre de presse, « au moins 20 cadavres des bandes de Daech (acronyme arabe de l’EI) ont été découverts » mardi dernier après les affrontements. Selon Reda Issa, le groupe EI conserve encore à Syrte « les quartiers résidentiels 1, 2 et 3 ainsi qu’un complexe de villas près de la mer ».

Les forces loyalistes avaient annoncé dimanche être sur le point de lancer l’assaut « final » sur le fief djihadiste de Syrte, avec l’appui aérien américain.

Pour rappel, l’armée fidèle au GNA est entrée le 9 juin dernier dans cette ville située à 450 km à l’est de la capitale libyenne, Tripoli, dans l’objectif d’en déloger l’organisation de l’EI. Mais, les djihadistes ont réussi à freiner les forces progouvernementales par les snipers, les mines et les véhicules piégés. Depuis le 1er aout dernier, le GNA bénéficie du soutien de l’aviation américaine dans cette bataille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.