Italie : Virginia Raggi élue maire de Rome

Italie : Virginia Raggi élue maire de Rome

Virginia RaggiLa candidate du parti populiste le Mouvement 5 étoiles (M5S), Virginia Raggi a remporté le second tour des municipales à Rome, au terme du dépouillement dans 80 % des bureaux de vote ce lundi. C’est la première fois qu’une dame accès à la présidence de la capitale italienne.

Avec 60 % des voix, cette avocate de 37 ans a devancé de loin, d’après ces résultats presque définitifs, Roberto Giachetti, son adversaire et candidat du Parti démocrate du président du Conseil, Matteo Renzi.

A l’issue du premier tour du même scrutin le 5 juin dernier, Virginia Raggi caracolait déjà en tête avec 35,26 % des voix, contre 24,91 % pour son principal rival.

Par ailleurs, le M5S a également raflé la mairie d’une autre grande ville italienne, en l’occurrence Turin. Sa candidate, Chiara Appendino, autre nouvelle venue dans la scène politique à peine âgée de 31 ans, a remporté 54 % des voix, battant ainsi le maire sortant, Piero Fassino, qui figure parmi les personnalités de premier plan du Parti démocrate. Celui-ci a déploré l’appel lancé par la Ligue du Nord de Matteo Salvini à voter en faveur des deux candidates du M5S de sorte à triompher contre le chef du gouvernement italien.

Néanmoins, le candidat du Parti démocrate est sorti vainqueur des municipales à Milan au détriment de son adversaire représentant le centre droit. Dans le sud du pays, Luigi de Magistris, le maire sortant sans appartenance politique, semble bien parti pour conserver son fauteuil à la direction de Naples.

Pour revenir à Rome, cette ville est endettée à hauteur de 12 milliards d’euros (13,2 milliards de dollars). De plus, la capitale italienne reste quelque peu affectée par le vaste scandale de corruption qui a éclaté en fin 2014 et au sujet duquel des députés, des chefs d’entreprise et des fonctionnaires municipaux sont présentement jugés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.