L’UE compte instaurer des visas d’entrée pour les citoyens américains et canadiens

L’UE compte instaurer des visas d’entrée pour les citoyens américains et canadiens

visas-entreeL’Union Européenne (UE) pourrait exiger, très prochainement, des visas d’entrée aux ressortissants américains et canadiens en raison du refus de ces deux pays d’appliquer le régime sans visa à certains Etats membres de l’Union, rapportent certains médias.

Cette question devrait être à l’ordre du jour d’une rencontre de la Commission européenne prévue pour le mardi 12 avril, soit une semaine avant la visite officielle en Europe, du président américain, Barack Obama.

A l’occasion de la visite d’Obama, il sera notamment question de l’accord de libre-échange entre l’UE et les Etats-Unis. Mais, d’après certaines indiscrétions, le problème de visas pourrait compliquer les discussions.

A la date d’aujourd’hui, les citoyens américains et canadiens ont la possibilité de se rendre en Europe pour un court séjour sans visas. Réciproquement, les ressortissants de la majeure partie des Etats européens bénéficient de l’exonération du visa d’entrée aux USA et au Canada. Néanmoins, Washington et Ottawa exigent des visas d’entrée pour les ressortissants de deux pays de l’UE, en l’occurrence la Roumanie et la Bulgarie, ce qui constitue des exceptions à ce programme. De plus, le programme sans visas des USA exclut trois pays européens, à savoir Chypre, la Croatie et la Pologne.

L’UE et les USA veulent conclure le traité transatlantique, de préférence, avant la fin du mandat de l’administration de Barack Obama, autrement dit avant fin janvier 2017.

A titre d’information, il est prévu que le dirigeant américain se rende, lors de sa tournée en Europe, en Grande-Bretagne et en Allemagne, où il rencontrera la chancelière allemande Angela Merkel, le 24 avril à la foire d’Hanovre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.