Le groupe allemand Siemens entend réduire ses effectifs

Le groupe allemand Siemens entend réduire ses effectifs

siemens-effectifsLe Groupe industriel allemand Siemens a annoncé mercredi à Munich, qu’il comptait procéder à la suppression de 2.500 postes, dont 2.000 sur le territoire allemand, dans sa division « process industries and drives ».

En parallèle, le conglomérat allemand envisage de recruter à peu près 25.000 personnes chaque année dans de nouveaux secteurs porteurs.

Siemens qui a amorcé sa transition vers «une entreprise industrielle numérique», aura besoin de recruter 25.000 employés par an dans les années à venir, dont 3.000 en Allemagne, précise un communiqué du groupe.

Toutefois, pour le moment, Siemens va commencer par diminuer l’effectif de sa division « process industries and drives » suite à des difficultés dans divers secteurs clés, dont l’énergie et la sidérurgie. Pour information, la division « process industries and drives » de Siemens compte 16.000 salariés en Allemagne et 46 000 dans le monde.

L’électronicien allemand a expliqué être contraint de procéder à la réorganisation de ses capacités en raison de l’accroissement de la concurrence dans les branches pétrole, gaz, métal et exploitation minière.

D’ailleurs, cette entreprise subit les effets de la chute des cours du pétrole et les commandes de ses clients pétroliers et gaziers diminuent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.