Allemagne : le Conseil central des juifs pour la limitation de l’accueil des réfugiés

Allemagne : le Conseil central des juifs pour la limitation de l’accueil des réfugiés

josef-schusterLe président du Conseil central des juifs d’Allemagne, Josef Schuster, a plaidé lundi, en faveur d’une restriction de l’arrivée des réfugiés outre-rhin, affirmant qu’une bonne partie d’entre eux proviennent de pays dans lesquels « la haine des juifs » est monnaie courante.

Le responsable du Conseil central des juifs d’Allemagne qui s’est exprimé sur les colonnes du quotidien allemand « Die Welt » a suggéré que «l’accès à l’Allemagne soit contrôlé », ajoutant que « tôt ou tard, on ne pourra pas éviter des plafonds ».

A titre de rappel, les autorités allemandes prévoient d’accueillir jusqu’à un million de migrants en cours de cette année. Ce qui donne lieu, à l’heure actuelle, à un débat sur la nécessité de fixer ou non des plafonds pour l’accueil des demandeurs d’asile.

Pour sa part, la chancelière allemande Angela Merkel est opposée à cette éventualité, plaidant en revanche pour la mise en place de quotas européens annuels discutés en collaboration avec les autorités turques après quoi les pays membres de l’Union Européenne (UE) auront pour tâche d’en faire la répartition. Une position très éloignée de celle du président du Conseil central des juifs d’Allemagne.

D’après Schuster, « le flux de réfugiés a deux facettes », ajoutant que « beaucoup de réfugiés fuient la terreur de (l’organisation) Etat islamique et veulent vivre en paix et librement », a-t-il concédé. Mais, « en même temps, ils viennent de cultures où la haine et l’intolérance sont solidement installées », a martelé ce responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.