Egypte: vaste opération militaire contre les djihadistes dans le Sinaï

Egypte: vaste opération militaire contre les djihadistes dans le Sinaï

egypte-sinaiLes forces armées égyptiennes ont indiqué mardi avoir tué 56 membres de groupes terroristes en l’espace de deux jours au cours d’une grande opération menée dans le Sinaï, fief des djihadistes affiliés à l’organisation de l’Etat Islamique (EI).

Dans un communiqué, l’armée égyptienne a aussi reconnu la perte de deux de ses éléments depuis qu’elle a lancé cette offensive lundi dernier au Sinaï. Dans cette péninsule désertique située à la frontière avec Israël et la bande de Gaza, les soldats de l’armée égyptienne sont régulièrement pris pour cible lors d’attaques meurtrières.

En riposte, les forces de sécurité et l’armée annoncent presque chaque jour la mort ou l’arrestation de nombre de djihadistes dans la péninsule depuis que l’armée a entamé une vaste offensive il y a plusieurs mois.

Lundi et mardi, « des éléments de l’armée et de la police ont lancé une vaste opération baptisée ‘le droit du Martyr’ pour éliminer les éléments terroristes à Rafah, Cheikh Zouweïd et Al-Arich dans le nord du Sinaï », précise le communiqué de l’armée. Au premier jour de cette offensive, « 29 terroristes ont été tués et un certain nombre de leurs véhicules et équipements détruits, tandis qu’un officier et un soldat ont péri et quatre militaires ont été blessés quand leur véhicule a sauté sur une bombe », détaille le communiqué.

Pour sa part, la branche locale de l’organisation terroriste de l’Etat Islamique en Irak et en Syrie, a revendiqué cet attentat à la bombe, également dans un communiqué. Quant à la journée de mardi, l’armée a rapporté avoir abattu 27 djihadistes et arrêté 154 autres dans un communiqué publié dans la soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.