Italie : des milliers de migrants secourus en Méditerranée

Italie : des milliers de migrants secourus en Méditerranée

immiigrantL’agence européenne en charge des frontières extérieures de l’espace Schengen, Frontex, a rapporté dimanche que plus de 5 000 migrants ont été secourus en mer Méditerranée au cours de ce week-end. Par ailleurs, les gardes-côtes italiens ont rapporté avoir découvert dix-sept corps sur diverses embarcations de fortune.

Il se peut que le record de migrants secourus en Méditerranée en 24 heures depuis début 2015 ait été battu au cours de ce week-end. Mais, cela doit encore être confirmé par les gardes-côtes. Pour rappel, 3 791 migrants avaient été secourus le 12 avril dernier et 3 690 migrants, le 2 mai, ce qui constitue, jusqu’à présent, les journées les plus chargées en la matière. A ce propos, Flavio di Giacomo, qui est le porte-parole de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) en Italie, a indiqué que « cela fonctionne beaucoup par vagues. Il peut y avoir plusieurs jours sans rien, puis de nombreuses arrivées d’un coup ».

Au cours du dernier week-end, 25 différentes embarcations parties des côtes libyennes ont lancé des appels au secours, d’après Frontex. Dans le cadre des opérations de sauvetage, des bateaux italiens, belges, britanniques et maltais ainsi que des avions islandais et finlandais ont été mis à contribution. Les gardes-côtes ont retrouvé des dépouilles sur trois canots pneumatiques différents, qui contenaient en même temps plus de 300 migrants encore vivants. Selon les gardes-côtes, les migrants sont souvent confrontés à des conditions extrêmes à l’instar de la déshydratation, des températures fluctuantes ou des violences au départ ou au cours de leurs voyages. Certains d’entre eux décèdent après avoir été asphyxiés par les émanations des moteurs des bateaux de pêche empruntés pour la traversée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *