Italie : Des centaines de migrants secourus en Méditerranée

Italie : Des centaines de migrants secourus en Méditerranée

1500-migrants-lampedusaSamedi dernier, les garde-côtes italiens sont, de nouveau, intervenus en mer Méditerranée pour secourir environ 1 500 migrants clandestins provenant de Libye. Ils ont été acheminés dimanche vers les localités italiennes de Lampedusa, Augusta et Porto Empedocle.

Pour secourir ces migrants, il a fallu cinq opérations différentes, qui ont eu lieu au cours de la journée du samedi, comme annoncé par les garde-côtes italiens par voie de communiqué. Plus en détails, cinq bâtiments dont quatre des gardes-côtes et un de la Marine militaire, sont intervenus à la suite d’une série d’appels téléphoniques satellitaires, que le Centre national de secours des gardes-côtes à Rome a pu intercepter.Ces nombreuses communications provenaient de trois grandes barques risquant alors un naufrage au large des côtes libyennes. En atteignant cette zone, les navires ont commencé par secourir des centaines de migrants à bord de ces trois barques. Et, par la suite, ces navires ont procédé à la même opération pour d’autres clandestins massés sur deux autres embarcations situées juste à quelques milles. Le centre opérationnel des gardes-côtes a dû solliciter l’intervention d’un navire de la marine militaire, qui croisait à proximité, pour transborder ces voyageurs clandestins. Finalement, tous ces navires avaient pris dimanche la direction des ports italiens de Lampedusa, Augusta et Porto Empedocle.

En plus de ces opérations, un navire militaire islandais avait secouru dans le détroit de Sicile pas moins de 318 migrants de treize nationalités différentes, qui ont atteint, samedi dans la soirée, le port de Pozzallo. Le chaos qui règle en Libye à l’heure actuelle favorise les départs d’immigrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.