Des centaines d’émigrants disparus au large de la Libye

Des centaines d’émigrants disparus au large de la Libye

emigrantsUn énième drame de l’immigration s’est produit mercredi au large de la Libye, où plus de 200 migrants sont portés disparus après le naufrage de leurs embarcations. Cet effroyable récit a été rapporté par neuf rescapés de la même tentative de traverser la Méditerranée.

Selon les neuf survivants secourus par les gardes-côtes italiens, il s’agit de 203 migrants qui demeurent introuvables depuis le naufrage des deux embarcations desquelles ils étaient à bord. Ces neufs rescapés ont passé quatre jours dans la Méditerranée. Depuis mercredi matin, ils sont sur l’île italienne de Lampedusa. Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), ce groupe de migrants serait parti samedi à partir d’une plage libyenne sur deux bateaux pneumatiques dont chacun contenait plus de cent personnes. Les deux embarcations pourraient avoir chaviré lundi.

Les drames de l’immigration ne sont pas rares dans cette zone. Pas plus tard que dimanche dernier, les garde-côtes italiens sont venus en aide à une autre embarcation en provenance de Libye et avec, à son bord, une centaine de migrants. A leur arrivée, les secours n’ont pu que constater le décès par hypothermie de sept d’entre ces voyageurs clandestins. 22 autres migrants n’ont pas survécu au trajet vers l’île de Lampedusa.

Par ailleurs, six migrants au minimum sont morts vendredi dernier au large des côtes occidentales turques après le chavirement d’un bateau avec 12 personnes à bord. Se dirigeant vers l’île grecque de Kos, ce navire a fait naufrage en Mer Egée à proximité de la province turque de Mugla.

Selon le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), plus de 3000 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *