Ventes d’armes à la Russie ou le mensonge de David Cameron

Ventes d’armes à la Russie ou le mensonge de David Cameron

Les parlementaires britanniques ont révélé cette semaine un rapport certifiant que le Royaume-Uni n’a pas mis sous embargo la vente d’armes vers Moscou, alors que le Premier ministre David Cameron est monté au créneau pour dénoncer la vente de porte-hélicoptères Mistral par la France à la Russie.

le-premier-ministre-britannique-david-cameronSelon ce rapport choc, le gouvernement britannique n’aurait suspendu ou retiré qu’une trentaine de licences autorisant la vente d’armes à la Russie, alors que 251 licences sont toujours valides. La Grande-Bretagne est ainsi toujours libre de vendre des équipements pour lancer et contrôler des missiles, des composants d’hélicoptères militaires ainsi que des fusils de précision.Les membres des quatre commissions parlementaires qui ont participé à la rédaction de ce rapport, estiment la valeur du matériel autorisé à l’exportation à près de 225 millions de dollars US. Le gouvernement britannique a été jusqu’à autoriser en janvier 2012 l’exportation de produits chimiques en Syrie alors que la guerre y faisait rage depuis presque un an.

Pourtant, David Cameron avait promis en mars dernier de mettre sous embargo la vente d’armes à la Russie. Moins de vingt-quatre heures avant la publication de ce rapport, David Cameron appelait à une résolution européenne interdisant toute vente d’armes à la Russie, une proposition ouvertement faite pour s’opposer à la vente par la France de navires militaires à la Russie.

Le gouvernement britannique se défend en affirmant qu’aucun missile ou composant de missiles n’a été vendu à l’armée russe. Il n’en demeure pas moins que le rapport des parlementaires britanniques a révélé une politique laxiste dans la vente d’armes par le pays, malgré toutes les affirmations contraires de Michael Fallon, ministre britannique de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *