Syrie : L'ALS limoge son chef d'état-major

Sélim Idriss, chef d’état-major de l’Armée syrienne libre (ASL), formée dans la foulée de la révolte populaire en Syrie contre le régime du président Bachar Al-Assad, a été limogé dimanche.
Lors d’une réunion le 16 février, le Conseil militaire supérieur (CMS), »a décidé à l’unanimité de limoger Sélim Idriss de son poste de chef d’état-major « , a annoncé le colonel Qassem Saadeddine, entouré de plusieurs membres du CMS, dans une vidéo diffusée sur le réseau Internet.
Sélim Idriss sera remplacé par le brigadier général Abdel Al-Ilah al-Bachir, précise la même source, expliquant cette décision par la nécessité de « restructurer l’état-major » et les « difficultés que rencontre la révolution syrienne » face aux partisans de Bachar Al-Assad.
Depuis le début de la révolte en mars 2011, la Syrie déplore plus de 130.000 morts parmi les civils et militaires, 2,3 millions de réfugiés dans les pays voisins et 6,8 millions de déplacés qui ont dû quitter leur domicile pour fuir les combats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *