France : expulsion d’un imam vers la Tunisie

La France a finalement expulsé l’imam d’origine tunisienne qui officiait dans une mosquée parisienne. Mohamed Hammami qui a été éloigné mercredi vers la Tunisie, est accusé d’avoir porté atteinte aux « valeurs de la République ». Selon le communiqué publié par le ministre français de l’intérieur, Manuel Valls, l’imam Hammami « a valorisé le djihad violent, proféré des propos antisémites et justifié le recours à la violence et aux châtiments corporels contre les femmes ».

Arrivé dans les années 60 en France, Hammami, 76 ans, était devenu par la suite imam dans une mosquée du 11ème arrondissement de Paris. Il faisait l’objet d’une procédure d’expulsion depuis janvier dernier. En Tunisie, l’imam Hammami devrait se retrouver dans une ambiance surchauffée par les affrontements entre salafistes et forces de l’ordre, qui ont fait 2 morts. Face à la détérioration de la sécurité, le président Marzouki a décidé de prolonger l’état d’urgence jusqu’à fin janvier 2013.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *