Saisie d’armes à Algésiras en partance pour Djibouti

Les services frontaliers espagnols ont saisi une cargaison de 22.272 armes, au port d’Algésiras (Sud de l’Espagne)), d’une valeur estimée à plus de 2 millions d’euros. Les armes notamment des pistolets détonateurs accouplées d’un lot de 13.500 chargeurs, précise-t-on de source sécuritaire espagnole, étaient dissimulées minutieusement dans un container de vêtements en provenance de la Turquie.

Le container devait être acheminé vers Djbouti. Ce coup de filet a été mené le 28 août dernier, par la garde civile et la douane espagnoles, indique la même source sans préciser s’il y a eu ou non des arrestations lors de cette opération. Les investigations se poursuivaient en Espagne en coordination avec la police turque et Djiboutienne pour remonter aux auteurs de ce trafic d’armes. Il s’agit de la « plus importante saisie » d’armes au cours des dernières années en Espagne dans le cadre de lutte du pays contre le trafic d’armes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *