Tunisie- troubles: menace de tirs à balles réelles

Lassées par la multiplication des actes de violence perpétrés par des groupes salafistes, les autorités tunisiennes ont déclaré que les forces de l’ordre useraient désormais de balles réelles contre les agresseurs. Des groupes islamistes radicaux s’attaquent régulièrement à des débits d’alcool.

Certains violentent verbalement ou physiquement les personnes dont le port vestimentaire ne correspond pas, selon eux, aux préceptes de l’islam. Récemment encore, des extrémistes salafistes ont attaqué des postes de police dans deux villes du nord de la Tunisie. En réaction, le ministre de l’Intérieur a rappelé que l’état d’urgence en vigueur depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011, était toujours en vigueur. Aussi, l’Etat peut-il « prendre toutes les mesures nécessaires pour établir la sécurité dans le pays », y compris « d’utiliser des balles réelles » contre les fauteurs de troubles, a menacé Ali Larayedh.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *