Maroc : le président Tunisien entame un périple maghrébin

Moncef Marzouki, le président de la Tunisie nouvelle, est arrivé ce mercredi à Rabat, première étape d’une tournée maghrébine. Il devrait ensuite se rendre en Mauritanie et en Algérie. L’objectif clairement affiché par le militant et ancien opposant au régime de Ben Ali est de réactiver l’Union du Maghreb arabe (UMA). Créée en 1989 par les cinq pays du Maghreb, l’UMA n’a pas longtemps résisté au différend algéro-marocain sur le Sahara occidental.

Depuis la décision d’Alger de fermer la frontière terrestre avec le Maroc en 1994, l’Union est quasiment paralysée. Et c’est justement pour relancer cette union que le président Tunisien a repris son bâton de pèlerin. Mais au Maroc, Moncef marzouki n’a pas qu’un agenda officiel à honorer. Il devrait se recueillir sur la tombe de son père, à Marrakech, où il a vécu et mourut en opposant au régime de Bourguiba. Il prévoit aussi de rendre visite à sa sœur Nadia, qui vit toujours dans la célèbre cité ocre marocaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *