Le général libyen Khouildi, interdit de quitter la Tunisie

Le général Khouildi Hamidi, un proche du Colonel Mouammar Kadhafi ayant récemment fait défection, a été empêché mercredi après-midi de quitter le territoire tunisien, selon un haut responsable tunisien. Khouildi Hamidi, accompagné de sa famille, a voulu quitter l’aéroport de Tunis-Carthage la Tunisie mercredi après-midi, mais il en a été empêché par la police tunisienne des frontières, précise la même source citée par l’agence AFP.

Selon un quotidien tunisien, l’ancien patron des renseignements militaires aurait été arrêté et les autorités tunisiennes sont en train de vérifier s’il est réclamé par le Conseil national de transition (CNT) ou par la Cour pénale internationale (CPI). Le numéro deux du CNT, Mahmoud Jibril s’était rendu samedi à Tunis, où il a évoqué avec le Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi, les questions de « sécurité bilatérale ». Jusqu’à une date récente, la plupart des officiels du régime déchu de Kadhafi et les dignitaires libyens qui fuyaient les combats, se sont rendus à l’étranger en transitant par la Tunisie qui n’a reconnu officiellement le CNT que le 21 août dernier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *