Réformes : L'Algérie emboîte le pas au Maroc

Un projet d’une profonde réforme constitutionnelle serait en phase de préparation en Algérie. Si l’on en croit la presse espagnole, l’Algérie procèderait, à l’instar du Maroc, à une profonde refonte de sa constitution pour répondre aux revendications de la société civile.
Le président Abdelaziz Bouteflika s’apprête à lancer, très prochainement, une profonde réforme constitutionnelle, rapporte le journal électronique espagnol « El Imparcial » citant des sources politiques algériennes.
Le pivot central de cette réforme constitutionnelle réside, comme dans le cas du Maroc, dans la restructuration des pouvoirs, mais Alger souhaite, selon la même source, aller au-delà de ce seuil, en restructurant en même temps, les services de sécurité avec la suppression comme en Tunis et en Egypte, de la police politique.
A travers ces opérations chirurgicales, le président Bouteflika, longtemps soumis au Diktat de ses vieux Généraux, chercherait à restructurer les rapports de force entre l’armée et le pouvoir politique. Les pressions internes et externes et les visites devenues assez fréquentes ces derniers temps de hauts responsables américains en Algérie, seraient derrière cette envie subite du régime Bouteflika de vouloir redresser un peu plus haut la barre.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *