Covid-19 : L’Allemagne suspend à son tour le vaccin d’Astra Zeneca

Covid-19 : L’Allemagne suspend à son tour le vaccin d’Astra Zeneca

Le gouvernement allemand a suspendu l’usage du vaccin anti-coronavirus d’Astra Zeneca «à titre préventif» à la suite du signalement d’effets secondaires dans certains pays, a indiqué lundi le ministère allemand de la Santé.

D’après un porte-parole de ce ministère, l’institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille l’exécutif allemand, «estime que d’autres examens (sont) nécessaires », après le signalement de la  formation de caillots sanguins chez des personnes immunisées sur le continent européen. A signaler que d’autres Etats de l’UE ont également décidé de suspendre l’utilisation du vaccin du laboratoire anglo-suédois.

Toujours selon le même porte-parole, cette suspension fait suite à «de nouvelles informations concernant des thromboses de veines cérébrales en lien avec la vaccination en Allemagne et en Europe», soulignant que l’Agence européenne des médicaments (EMA) «décidera si et comment les nouvelles connaissances (sur ces effets secondaires) se répercutent sur l’autorisation du vaccin».

En l’espace d’une semaine, l’usage du vaccin d’Astra Zeneca contre le Covid-19 a été suspendu dans plusieurs pays suite à de sérieux problèmes de coagulation sanguine chez les personnes immunisées. Toutefois, jusqu’à présent rien ne démontre une relation de cause à effet du vaccin avec ces effets secondaires. Ainsi, l’attitude des autorités sanitaires divise les experts.

Le vaccin d’Astra Zeneca fait partie des trois vaccins utilisés outre-Rhin alors qu’un quatrième, mis au point par Johnson & Johnson, vient d’être homologué dans l’Union Européenne (UE) et sera distribué en Allemagne entre mi et fin avril, a précisé le ministère allemand de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *