Covid-19 : Londres adopte de nouvelles mesures de soutien à l’emploi et à l’économie

Covid-19 : Londres adopte de nouvelles mesures de soutien à l’emploi et à l’économie

Face à une deuxième vague de la pandémide de Covid-19 qui risque d’étouffer une fragile reprise de l’économie au Royaume-Uni, le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak a annoncé hier jeudi au Parlement de nouvelles mesures pour soutenir l’emploi et l’économie dans le pays. 

Parmi ces mesures figure le financement du chômage partiel pour une durée de six mois pour des milliers d’entreprises, dont le secteur d’activité serait confronté à une baisse de la demande. 

Toutes les Petites et Moyennes Entreprises pourront bénéficier de ces nouvelles aides, mais les grandes entreprises devront justifier d’une baisse de chiffre d’affaires à cause de la pandémie et les employés concernés devront travailler au moins un tiers de leurs heures normales pour  bénéficier des indemnités du chômage partiel. 

Le bonus préalablement annoncé cet été pour les entreprises qui réintègrent les salariés placés en chômage partiel restera en vigueur. Les travailleurs indépendants auront droit à des indemnités équivalentes. Et la baisse de la TVA en vigueur depuis cet été pour le secteur du tourisme et de la restauration, avec un taux maintenu à 5%, est prolongée jusqu’à fin mars. 

Le gouvernement étale également de 6 à 10 ans les remboursements des prêts d’urgence consentis à plus d’un million de PME, ce qui représente 38 milliards de livres, pour survivre à la pandémie. 

La réaction du gouvernement était très attendue alors que la pandémie repart à toute vitesse dans le pays, avec plus de 6.000 nouveaux cas recensés mercredi en l’espace de 24heures, soit le nombre le plus élevé depuis début mai, alors que le pays s’attend à une récession record au printemps à causes des mesures financières adoptées par l’exécutif. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *