Covid-19 : La Belgique a acquis un million de tests peu fiables selon une étude danoise

Covid-19 : La Belgique a acquis un million de tests peu fiables selon une étude danoise

Un million de tests de dépistage de Covid-19 commandés par le gouvernement belge a été recalés à l’issue d’une vaste étude comparative sur la fiabilité de seize tests sérologiques réalisée au Danemark.

En clair, les autorités belges disposent de beaucoup de kits de tests non fiables, ont rapporté les journaux Knack et Le Vif/L’Express. Pourtant, le patron de l’Agence fédérale belge des médicaments et des produits de santé (AFMPS), Hugues Malonne, avait affirmé en avril dernier, que le kit de test DiaSorin a « une sensibilité et une spécificité de 100 % ». Mais, par la suite, il s’était rétracté.

A l’époque, Malonne avait effectué une commande d’un million de kits de tests pour le compte du Royaume de Belgique. Par la suite, ces kits avaient été fournis directement aux laboratoires belges, bien que ceux-ci ne les aient pas sollicités. Ces tests servent, entre autres, à dépister les professionnels de santé qui ont développé des anticorps et, de ce fait, peuvent servir dans les départements Covid.

Mais, les résultats d’une récente étude effectuée par 38 scientifiques de divers centres hospitaliers universitaires et centres de recherche danois sèment le doute sur la fiabilité de ces kits. 

Le DiaSorin est le seul des 16 tests étudiés à avoir une spécificité (degré auquel le test détecte convenablement les échantillons de sang dépourvus d’anticorps) de 97,2 % en lieu et place des 99 % requis. 

Le même test a affiché une sensibilité (degré d’identification des échantillons de sang pourvus d’anticorps) encore plus préoccupante, soit 84,6 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *