Le militant politique égyptien Alaa Abdel Fattah de nouveau arrêté

Le militant politique égyptien Alaa Abdel Fattah de nouveau arrêté

L’activiste politique Alaa Abdel Fattah, l’une des figures de proue de la révolution égyptienne de 2011, a été de nouveau arrêté et emprisonné alors qu’il est placé depuis mars dernier, sous contrôle judiciaire, a annoncé sa famille.
«Nous ne savons pas où est Alaa … Le poste de police dit qu’il est probablement au parquet de la sécurité d’Etat», a posté sur le réseau social Twitter sa sœur, la militante politique Mona Seif.
Rappelons qu’en 2013, Alaa Abdel Fattah avait été interpellé après avoir protesté contre une disposition légale, rendant quasiment impossibles les manifestations sur le sol égyptien. Ce n’est qu’en mars dernier qu’il a été relâché.
Condamné à un contrôle judiciaire strict pendant une durée de cinq ans, ce militant aujourd’hui âgé de 37 ans était obligé de retourner chaque soir à 18 heures passer la nuit au poste de police de Dokki, pour en sortir à 6 heures. Dimanche matin, lorsqu’il n’a pas réapparu, sa mère, Laila Soueif, est allée à ce commissariat mais n’a pas pu y accéder, ni obtenir d’explications des agents de police à l’entrée.
Alaa Abdel Fattah avait affirmé en juin avoir été menacé par des officiers de la sécurité nationale, à deux reprises, d’être à nouveau incarcéré au cas où il s’exprimait en public. Ce militant avait continué à donner de la voix sur les réseaux sociaux, sous la présidence autoritaire d’Abdel Fattah al-Sissi.
Il se battait, entre autres, pour les droits d’autres anciens prisonniers, également astreints à dormir en détention après leur libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *