La justice italienne contraint La Ligue de Salvini à rembourser 49 millions d’euros

La justice italienne contraint La Ligue de Salvini à rembourser 49 millions d’euros

La Cour de Cassation d’Italie a confirmé mardi la décision de justice portant sur la saisie de 49 millions d’euros sur les comptes de la formation politique d’extrême-droite au pouvoir, La Ligue, suite à une fraude de certains de ses anciens responsables.

Il aura fallu cinq heures de discussions en chambre du conseil pour aboutir à cette sentence, qui contraindra le parti de l’homme fort de l’exécutif italien, Matteo Salvini à rembourser cette somme à l’Etat. Rappelons que la décision de confisquer cette grosse somme avait été prise le 26 novembre dernier par la Cour d’appel de Gênes.

Il est à noter qu’en parallèle, la Cour de Cassation a acquitté deux anciens cadres de la Ligue du Nord – l’ancien nom de La Ligue -, qui ont jouit d’une prescription des faits datant d’une dizaine d’années.

La fraude en question remonte à la période 2008-2010, lorsque le fondateur de la Ligue du Nord, Umberto Bossi, était accusé d’avoir employé à des fins privées, la somme de 49 millions d’euros, obtenue par son parti en remboursement de frais électoraux, alors que son ex-chauffeur et trésorier, Francesco Belsito, était soupçonné d’avoir falsifié les comptes de cette formation politique.

Sur les 49 millions d’euros saisis sur décision de justice, seuls 3 millions  se trouvaient concrètement sur les comptes de La Ligue. Mais ce parti s’est engagé à rembourser les 46 millions restants de manière échelonnée sur plusieurs décennies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *