Washington approuve une importante vente d’armes à Taipei

Washington approuve une importante vente d’armes à Taipei

Le département d’Etat américain a validé une importante vente d’armes à Taïwan pour une somme de 2,2 milliards de dollars, a annonce lundi dans un communiqué, le ministère américain de la Défense.

Le Congrès américain a été notifié de cette vente, qui consiste, entre autres, en 108 chars de combat M1A2 Abrams et 250 lance-missiles sol-air à courte portée Stinger. Le Congrès dispose d’un délai de 30 jours pour éventuellement s’y opposer.

Cette annonce devrait déplaire à la Chine, qui considère Taïwan comme étant une partie de son territoire. A propos, le mois dernier, le gouvernement taïwanais avait annoncé qu’il envisageait de passer cette commande d’armements auprès des Etats-Unis. Dans la foulée, Pékin avait exprimé ses «sérieuses préoccupations» à ce sujet.

«Nous avons à plusieurs reprises insisté sur le fait que les Etats-Unis doivent parfaitement comprendre la nature extrêmement sensible et dommageable de leur décision de vendre des armes à Taïwan, et respecter le principe d’une Chine» unique, avait alors déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang.

De son côté, la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), qui fait partie du Pentagone, a assuré que cette vente servira à moderniser  l’équipement de l’armée taïwanaise et «n’affectera pas l’équilibre de base des forces militaires dans la région».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *