Maroc: La piste terroriste confirmée dans le meurtre de deux touristes scandinaves

Maroc: La piste terroriste confirmée dans le meurtre de deux touristes  scandinaves

Au Maroc, la piste terroriste s’est confirmée dans le meurtre de deux touristes scandinaves, avec l’arrestation jeudi à Marrakech, de trois autres suspects connus pour appartenir à un groupe islamiste extrémiste, le quatrième complice du double crime ayant été arrêté mardi.

C’est le BCIJ, le Bureau central d’investigation judiciaire, un organisme spécialisé dans la lutte antiterroriste et le crime organisé, qui s’est chargé de l’enquête aussitôt après la découverte des corps des deux touristes,  norvégienne et danoise, tuées à l’arme blanche.

Le double meurtre n’a pas encore été revendiqué, mais la piste terroriste est privilégiée. A Copenhague, les services de renseignements danois (PET) ont confirmé, jeudi, l’authenticité d’une vidéo circulant sur  Internet et qui montre l’assassinat cruel des deux touristes.

Les terroristes ont tué les deux jeunes touristes, âgées de 24 et 28 ans, lundi alors qu’elles passaient la nuit sous la tente près d’Imlil, une localité située sur le chemin du mont Toubkal, dans le Grand-Atlas marocain.

La région est fréquentée à longueur d’année par des milliers de touristes étrangers, qui font des randonnées ou escaladent le Toubkal, un mont culminant à 4 167 m, à une soixantaine de kilomètres au sud de Marrakech.

La plupart des randonneurs se font accompagner par des guides des villages environnants, une précaution que les deux malheureuses touristes scandinaves n’avaient pas prises et qui a été cruellement exploitée par les impitoyables extrémistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *