Brexit : Des démissions en vue dans le gouvernement de Theresa May

Brexit : Des démissions en vue dans le gouvernement de Theresa May

Le Sunday Times a rapporté que quatre ministres britanniques favorables au maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne seraient sur le point de quitter le gouvernement de Theresa May, en guise de protestation contre le Brexit.

Selon le journal britannique, après des semaines de tractations, Bruxelles a rejeté le projet de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, notamment sa proposition d’un accord douanier provisoire après le divorce effectif entre Londres et Bruxelles pour permettre aux autorités britanniques de négocier pendant cette période, des accords commerciaux en parallèle avec d’autres régions du monde.

La gestion des mois qui vont suivre la sortie effective du Royaume-Uni de l’Union européenne est source de divergence. Les partisans du Brexit au sein du Parti conservateur affirment que le Royaume-Uni doit conserver le contrôle de sa sortie de l’union douanière avant la mise en place de nouvelles relations commerciales entre les deux parties alors que l’Union européenne demande que la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) soit compétente pour toutes les indécisions dans ce domaine.

Le rejet par Bruxelles des propositions britanniques serait à l’origine de ces rumeurs de démission à prendre au sérieux tant les défections ont été nombreuses ces derniers mois.

Le dernier en date à avoir quitté l’exécutif britannique a été la semaine dernière le secrétaire d’Etat aux Transports Jo Johnson, frère cadet de Boris Johnson, l’un des leaders de la campagne pro-Brexit, qui avait lui-même démissionné en juillet.

Entre un « affaiblissement économique » du pays, seule alternative à une sortie sans accord qui infligerait des « dommages indicibles » au Royaume-Uni, Jo Johnson, qui pour sa part avait voté pour le maintien dans l’Union européenne, avait qualifié d’erreur l’accord sur le Brexit que cherchait à conclure le gouvernement de Theresa May.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *