Le Sénat italien adopte le décret-loi de Salvini sur l’immigration

Le Sénat italien adopte le décret-loi de Salvini sur l’immigration

Le Sénat italien a accordé adopté mercredi, un décret-loi sur l’immigration et la sécurité rédigé par le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini et proposé par le gouvernement de coalition souverainiste.

Le ministre Matteo Salvini, avait vivement défendu ce texte, qui restreint le droit d’asile et simplifie l’expulsion des requérants jugés «dangereux». Le texte de loi a été adopté par 163 sénateurs pour, 59 voix contre et 19 abstentions. Le leader de La Ligue (extrême-droite) a donc fait un grand pas vers l’application de ces mesures.

Nonobstant les réserves de nombreux senateurs du Mouvement 5 Etoiles (M5S), lesquels avaient déposé des dizaines d’amendements, ce décret-loi devrait à présent, être adopté au niveau de la chambre basse du Parlement avant la fin de ce mois, pour qu’il entre définitivement en vigueur. Il s’agit d’une simple formalité, tant le gouvernement de coalition est majoritaire au sein de l’assemblée nationale.

Ce texte prévoit, entre autres, le remplacement des permis de séjour humanitaires, d’une durée de deux ans et dont jouissent présentement 25% des demandeurs d’asile, par d’autres permis, comme « protection spéciale», valable pour un an, ou «catastrophe naturelle dans le pays d’origine» d’une durée de six mois.

En outre, en vertu de ce décret-loi, il sera possible d’enclencher une procédure d’urgence visant à expulser tout demandeur d’asile jugé «dangereux».

Le même texte restructure le système d’accueil des demandeurs d’asile, dont le nombre s’élevait à 146.000 fin octobre. Il est envisagé de les rassembler dans de grands centres, pour des raisons d’épargne.

Le décret-loi comporte aussi un volet sécuritaire qui prévoit la généralisation de l’usage de pistolets électriques par la police contre les migrants et la réorganisation de la gestion des avoirs saisis chez les acteurs des réseaux mafieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *