L’Italie fermera ses aéroports aux avions allemands avec des migrants à bord

L’Italie fermera ses aéroports aux avions allemands avec des migrants à bord

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini va fermer l’ensemble des aéroports italiens si le gouvernement allemand tente de renvoyer par «charters» des migrants clandestins en vertu des accords de Dublin, a-t-il prévenu dimanche.

« Si quelqu’un, à Berlin ou à Bruxelles, pense débarquer en Italie des dizaines de migrants à bord de vols charters non autorisés, qu’il sache qu’il n’y a pas et il n’y aura pas d’aéroport disponible. Nous fermons les aéroports comme nous avons fermé les ports», a posté le leader de La Ligue sur le réseau social Twitter.

Des vols charters vers l’Italie ont été évoqués par l’agence de presse allemande DPA, qui s’est appuyée sur des sources anonymes de l’aéroport de Munich. La première de ces dessertes est prévue pour ce lundi 8 octobre. Toutefois, cette information n’a pas été commentée par les autorités bavaroises.

De son côté, le journal italien La Repubblica avait indiqué samedi dernier que l’Office fédéral allemand chargé de l’immigration était en train d’adresser plusieurs courriers à des réfugiés arrivés dans l’Union Européenne (UE) via l’Italie, leur annonçant leur prochain «transfert» en vertu des accords de Dublin qui stipule que les clandestins sont tenus de demander l’asile dans le premier pays européen où ils sont enregistrés.

«L’emploi de vols charters » n’est pas exclu pour la première fois, a ajouté le quotidien, avant de préciser que le premier avion pourrait atterrir sur le sol italien mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *