Un nouveau navire italien va patrouiller en Méditerranée centrale

Un nouveau navire italien va patrouiller en Méditerranée centrale

L’ONG Sea-Watch a annoncé jeudi qu’un nouveau navire humanitaire est en route pour effectuer des patrouilles au large de la Libye à la quête d’embarcations en détresse. Ce bateau battant pavillon italien a été affrété par divers partenaires associatifs, y compris l’organisation allemande Sea-Watch.

«Le Mare Jonio est en route ! En coopération avec (le collectif) Mediterranea, nous sommes de nouveau en mer, pour garder un œil vigilant et défier la politique européenne qui laisse les gens couler» en mer, a indiqué l’équipe de Sea-Watch sur le réseau social Twitter.

Le même jeudi, l’Aquarius, qui est le principal bateau humanitaire demeurant actif en Méditerranée centrale malgré le risque de perdre son pavillon panaméen, est rentré dans le port français de Marseille.

A en croire les sites de suivi du trafic maritime, le remorqueur Mare Jonio a quitté mercredi dans la soirée, le port sicilien d’Augusta, pour mettre le cap vers le sud.

D’une longueur de 37 mètres, ce bateau n’est pas voué aux opérations de sauvetage mais a plutôt pour objectif de repérer et sécuriser les embarcations en détresse ainsi que de maintenir une présence civile dans la zone, d’autant plus que nombre de naufrages ont été signalés le mois dernier.

Il y a à peine quelques jours, l’Astral, un voilier de l’ONG espagnole Proactiva Open Arms, est reparti d’Espagne pour effectuer également une mission similaire en Méditerranée centrale. Le Mare Jonio n’y sera donc pas seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *