Marks & Spencer compte fermer dans les années à venir, une centaine de magasins au Royaume-Uni

Marks & Spencer compte fermer dans les années à venir, une centaine de magasins au Royaume-Uni

L’enseigne Marks & Spencer a annoncé mardi dans un communiqué, sa décision de fermer plus d’une centaine de magasins au Royaume-Uni d’ici à 2022, dans le cadre d’un plan de restructuration entamé en 2016.

Le groupe britannique a fourni les noms de 14 grands magasins d’alimentation, de vêtements et de produits d’équipement domestique qui vont fermer ou que le groupe propose de fermer d’ici à l’année prochaine. Ces établissements sont répartis sur tout le territoire britannique, de l’Ecosse au centre de l’Angleterre.

Par contre, il ne précise par le nombre d’emplois qui seront supprimés, se contentant d’indiquer que 9 des 14 grands magasins nommés employaient 626 personnes et qu’il s’efforcerait de leur proposer un travail dans un autre magasin. Le reste des magasins concernés par la fermeture sera révélé plus tard.

Ces fermetures s’inscrivent dans le cadre d’un plan de restructuration qui a été lancé à la fin 2016 et qui a déjà conduit à la fermeture de 21 magasins de l’enseigne Marks & Spencer qui entend ainsi anticiper les conséquences d’une augmentation de ses ventes en ligne, ce qui devrait générer potentiellement la suppression de milliers d’emplois.

En concentrant un peu plus d’attention sur les ventes en ligne avec l’objectif d’y réaliser au moins un tiers de ses ventes, le groupe britannique veut se mettre au niveau de plusieurs de ses concurrents.

Cela devrait également lui permettre de relever ses bénéfices en baisse en 2017, attendus à 573 millions de livres par les analystes sondés par Bloomberg contre 614 millions lors de l’exercice précédent, alors que les prix de l’immobilier, et par conséquent des loyers, ont nettement grimpé ces dernières années au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *